• Mémoire explicatif

    MÉMOIRE EXPLICATIF

    Dréssé par M. Blondeau, architecte, le 15 juin 1925

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    La commune de Beaucaire qui comprend 636 oléiculteurs cultivant <st1:metricconverter productid="650 hectares" w:st="on">650 hectares</st1:metricconverter> d'oliveraies plantés d'environ 80.000 oliviers ne possède jusqu'à ce jour que deux vieux moulins outillés sommairement d'après les anciennes méthodes dont le rendement, tant en quantité qu'en qualité est loin de satisfaire les oléiculteurs qui confient à leurs soins le traitement de leurs récolte.
    Cette situation comparée à celles de différentes régions voisines bénéficiant déjà d'installations modernes incita un certain nombre d'oléiculteurs Beaucairois à se grouper dans le but de constituer une coopérative leur permettant de traiter leurs récoltes dans de bonnes conditions et d'intensifier la culture de l'olivier quelque peu délaissée par suite de son rendement peu rémunérateur.

    L'Huilerie coopérative de Beaucaire et de ses environs fut ainsi créée dont les conditions d'installations peuvent être prévues comme suit :
    - Récolte normale probable 300.000 k. d'olives
    - Durée de la récolte 30 jours
    - Récolte à industrialiser par jour 6.000 k. d'olives
    - Nombres d'heures de marche par jour 10 heures
    - Quantité d'olives à emmagasiner (récolte de 4 ou 5 jours) 25.000 à 30.000 k.
    - Volume de cette récolte (650 k. le mc) 46 mc
    - Hauteur à donner au tas d'olives 0m30
    - Surface à prévoir pour le grenier 46 /0.30 - 150 mc environ
    - Huile à emmagasiner 50.000 à 60.000 ks.

    <o:p> </o:p>

    Après examen de différents emplacements pouvant être adoptés pour la construction du moulin coopératif, le choix de <st1:PersonName productid="la Société" w:st="on">la Société</st1:PersonName> se porta sur une partie du terrain communal situé au croisement des chemin de le Redoute et du Séminaire qui assure par ces deux voies un accès facile au moulin.
    Le Conseil Municipal de Beaucaire entrant dans les vues de <st1:PersonName productid="la Société" w:st="on">la Société</st1:PersonName> consentit la vente de ce terrain dont l'aménagement est prévu de la façon suivante.

    <o:p> </o:p>

    Un corps de bâtiment principal sera construit en bordure des chemins de <st1:PersonName productid="la Redoute" w:st="on">la Redoute</st1:PersonName> et du Séminaire, la longueur de ce bâtiment sera de <st1:metricconverter productid="16 mètres" w:st="on">16 mètres</st1:metricconverter> sur le chemin de <st1:PersonName productid="la Redoute" w:st="on">la Redoute</st1:PersonName> et de <st1:metricconverter productid="13 mètres" w:st="on">13 mètres</st1:metricconverter> sur le chemin du Séminaire.
    A ce bâtiment principal constituant le moulin proprement dit sera adossé sur la face ouest un bâtiment d'habitation long de <st1:metricconverter productid="13 mètres" w:st="on">13 mètres</st1:metricconverter> et large de <st1:metricconverter productid="5 mètres" w:st="on">5 mètres</st1:metricconverter>, composé d'un rez-de-chaussée réservé au logement du gérant.
    Le groupe de bâtiments sera entouré au sud et à l'ouest par une vaste cour ayant une superficie <st1:metricconverter productid="477 mètres carrés" w:st="on">477 mètres carrés</st1:metricconverter>.
    L'entrée des véhicules se fera par le chemin de <st1:PersonName productid="la Redoute" w:st="on">la Redoute</st1:PersonName> et la sortie par le chemin du Séminaire, cette disposition évitera tout croisement des voitures et facilitera grandement la réception des olives lorsque vers la chute du jour un grand nombre de coopérateurs apporteront au moulin la cueillette de la journée.

    Toutes les ouvertures du moulin seront exposées au midi sauf une fenêtre du grenier prévue sur la face est pouvant être utilisée le cas échéant pour la ventilation du grenier.
    Le bâtiment principal se composera d'un rez-de-chaussée et d'un étage.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    REZ-DE-CHAUSSEE. – Le rez-de-chaussée de 3m70 de hauteur de plafond sous poutre sera divisé en deux salles.
    La première de 12m x 7m60 sera réservée au matériel oléicole proprement dit qui comprendra :
    - Un concasseur
    - Un broyeur à deux meules
    - 2 presses préparatoires à mouvement indépendant
    - 3 presses de 2 ème pression
    - Une pompe de compression hydraulique
    - Une caisse à pâte en bois
    - Un chaudron avec son fourneau
    - Un filtre centrifuge
    - Un moteur électrique
    - Les transmissions de mouvement aux divers appareils
    - Les pompes à huile
    - Le tuyautage complet pour la manoeuvre des presses et pour l'écoulement de l'huile.
    Cette salle comprendra également un bureau vitré et un escalier en fer tournant assurera les communications entre le rez-de-chaussée et le premier étage.

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    La deuxième salle de 12m x 7m contiendra les cuves à huiles d'une capacité totale de <st1:metricconverter productid="60 mètres cubes" w:st="on">60 mètres cubes</st1:metricconverter> et le dépôt des grignons.
    Les cuves à huile en béton de ciment armé avec revêtement en verre serviront à loger l'huile en attendant l'enlèvement par les coopérateurs.
    Elles seront disposées en fer à cheval, le soutirage se faisant au centre, un passage étroit étant réservé entre les cuves et les murs de la salle pour permettre d'accéder aux cuves sur toutes leurs parois et faciliter ainsi leur visite au point de vue de leur étanchéité.
    Les cuves auront leurs plafonds légèrement en pente du côté de leur ouverture afin de réduire la surface de liquide au contact de l'air, la fermeture des cuves sera d'ailleurs hermétique.

    Dans la cour, devant le bureau et à l'abri d'un auvent formé par l'avancement d'une partie de la toiture, une bascule de 1000 kilos sera disposée pour la réception des olives à leur arrivée au moulin.
    Les appareils de pesée de cette bascule seront disposés à l'intérieur du bureau et contre la fenêtre de ce dernier afin que la pesée puisse être lue à la fois de l'intérieur et de l'extérieur par le gérant du moulin et par le propriétaire des olives.
    Les olives seront versées dans une benne tarée placé sur la bascule, cette benne sera ensuite élevée au 1e étage par un treuil électrique commandé du grenier. Sitôt élevée, la benne sera accrochée à un chariot roulant sur un monorail suspendu à la charpente du grenier et desservant toute la surface de ce dernier.
    De cette façon les coopérateurs livrant leurs olives au moulin n'auront pas à pénétrer dans l'intérieur de celui-ci qui sera entièrement réservé au personnel du moulin et maintenu plus facilement dans l'état de propreté nécessaire.

    <o:p> </o:p>

    1er ETAGE.- Le premier étage formera une seule salle de 15m x12m constituant le grenier à olives, sa surface sera divisée en 7 compartiments par de petites cloisons en briques de 0m50 de haut enduites au ciment pour le classement des olives.
    Une allée centrale sera disposée pour le service entre les compartiments ; cette allée sera bordée par deux caniveaux pour recevoir les eaux de lavage qui s'écouleront au dehors par un tuyau de descente.
    Le plancher du premier étage en ciment armé calculé pour une surcharge de 700 kilos par mètre carré sera percé d'une ouverture munie d'une trémie correspondant avec le couloir d'alimentation du concasseur situé au rez-de-chaussée.
    Dans l'intérieur du moulin, tous les angles des murs, cloisons, plafonds, planchers seront arrondis pour faciliter le nettoyage.
    Les planchers tant au rez-de-chaussée qu'au premier étage seront tous prévus avec une légère pente assurant l'écoulement des eaux de lavage. Une conduite d'eau prise sur la canalisation de la ville passant chemin de <st1:PersonName productid="la Redoute" w:st="on">la Redoute</st1:PersonName> aboutira à 2 robinets placés l'un au rez-de-chaussée, l'autre au premier étage.
    L'écoulement des eaux, toit et eaux résiduelles ou de lavage se fera par une canalisation en grès vernissé passant sous le chemin du Séminaire pour aboutir à la roubine passant le long de la promenade des prés pour s'écouler dans le Rhône.

    <o:p> </o:p>

    BATIMENT D'HABITATION.- Le bâtiment d'habitation de 13m x 5m adossé au bâtiment principal sur sa face ouest se composera d'un rez-de-chaussée surélevé de 0m50 par rapport au sol du moulin ; il comprendra une cuisine, 2 chambres et un cabinet de débarras.
    Ces différentes pièces prendront jour au midi et au couchant.
    Une installation d'éclairage électrique sera faite tant dans le moulin que dans le pavillon d'habitation.



    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :